26. André Jullien, 1816

Il y a tout juste 200 ans, paraissait un ouvrage de près de 600 pages, intitulé

Topographie de tous les vignobles connus
Contenant : leur position géographique, l’indication du genre et de la qualité des produits de chaque cru, les lieux où se font les chargements et le principal commerce du vin, le nom et la capacité des tonneaux et des mesures en usage, les moyens de transport ordinairement employés, etc., etc.,
Suivie
d’une classification générale des vins.

Lire la suite « 26. André Jullien, 1816 »

26. André Jullien, 1816

25. Le Néraut, raisin teinturier et le Ploqué

Le mot teinturier désigne un type de raisins dont la qualité première, et souvent unique, était de rehausser la couleur  des vins trop pâles issus de raisins  clairs par nature ou parce qu’on augmentait trop leur rendement.

On trouve le mot, nom ou qualificatif,  dans toutes les vignobles de France, pour désigner des plants différents. L’origine et l’explication du mot semblent dus à Jean Liébault qui , à propos de la Bourgogne, à la fin du 16e siècle, mentionnait  le Néraut : Lire la suite « 25. Le Néraut, raisin teinturier et le Ploqué »

25. Le Néraut, raisin teinturier et le Ploqué