67. Lignage, plant de vigne et vin d’assemblage

Lignage fait partie des noms à double sens  Le nom désigne à la fois une variété de vigne, tout d’abord dans l’Orléanais au 15e siècle puis, plus tard, dans le Blésois (17e s.) et la partie orientale de la Touraine (Amboise-Bléré, 18e s.). En Touraine orientale, lignage est synonyme de massé doux, nom plus fréquemment employé.

Lignage ou massé doux, le plant fait sans doute partie des rares cépages indigènes obtenus dans le Val de Loire à une époque ancienne, probablement au Moyen Age.

Lignage désigne aussi, mais plus tardivement (16e-17e s.)   un vin obtenu par l’assemblage de divers cépages. Voici ce qu’en dit, par exemple,  Angran de Rueneuve en 1712 dans son ouvrage  Observations sur l’agriculture et le jardinage…

Le Vin appellé en l’Orleanois Lignage, est composé de plusieurs bons Raisins ; sçavoir d’un appellé Quille-de-Coq ou Sanmoireau-fourchu, qui est d’un noir violet, & qui a le grain un peu long, ferme & un peu pressé ; d’un appellé Formentin noir ou Meûnier, à cause que la Plante qui le produit a les feüilles un peu blanches & farineuses /…/  & d’un autre appelé Mêlié, lequel fait du Vin blanc tres-spiritueux ; il est le mâle de tous les Vins. /…/ Ceux qui n’auront pas du Raisin de Quille-de-Coq pour composer ce Vin de Lignage, pourront se servir d’un Raisin appellé Raisin Noiraut, autrement dit à Orleans Teint, à cause que son jus ayant un rouge tirant sur le noir, teint & donne beaucoup de couleur aux autres Vins. La Plante qui produit ce fruit est appellée Plant d’Espagne. Comme ce Noiraut n’est pas sujet à la coulure, & que ses grains sont fort serrez, il a bien de la peine à meurir. Le Vin qu’il produit n’ayant ni force ni qualité, n’est propre qu’à donner de la couleur à ceux qui en ont peu ou à ceux qui sont blancs ; car la seule couleur blanche est plus docile & plus susceptible de nos impressions qu’aucune autre couleur.

Il a souvent été question de lignage dans les articles précédents parce qu’il s’agit d’un cépage ligérien mal connu,  oublié et peut-être mésestimé :

– Par Boileau N°27
– A propos d’encépagement N°56, 42, 32, 19
– À propos de vins N° 18

Publicité
67. Lignage, plant de vigne et vin d’assemblage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s