79. Les fromentaux de Saint-Amand-Montrond en 1741

A la suite de l’édit de 1731 interdisant la plantation de nouvelles vignes, de nombreux procès-verbaux d’infraction furent dressés au sujet de  vignes illicites. Les archives départementales du Cher conservent une documentation abondante à cet égard.

Un mémoire de 1741 (cote C311) mentionne expressément neuf vignobles aux alentours de Saint-Amand-Montrond. par vignoble, il faut entendre  des vignes, soit des parcelles, soit des lieux-dits. Parmi ces vignobles  se trouve mentionné à plusieurs reprises le « vignoble des fromentaux ».

Qu’est-ce à dire ? Que sont ces fromentaux ?

A n’en pas douter, c’est comme on le disait alors, une espèce de plants. Les plus anciennes mentions de fromenteaux désignent au Moyen Age des plants ou des raisins qui donnaient des vins blancs de qualité. Plus tard fromenteau est l’un des noms donnés au pinot gris, notamment en Champagne, en Ile de France et dans les vignobles septentrionaux au nord de Paris. Dans les vignobles ligériens, le nom, sous différentes formes, fromenteau, fromental, fromenté, peut aussi bien désigner le pineau gris que le meunier.

Dans l’enquête inédite de Dupré de Saint-Maur de 1782-84, le fromenteau est cité à deux reprises dans le dossier envoyé par  la généralité du Berry : à Selles (sur Cher) où il est dit être rare, à La Charité (sur Loire) où il porte le nom principal de gamet blanc. Les deux fois, le vin est dit de médiocre qualité, ce qui n’est pas très significatif et n’a qu’une valeur indicative à propos du plant lui-même.  Par ailleurs, gamet blanc renvoie souvent au melon. Il est ici acquis que fromenteau désigne un plant blanc.

Il faut aussi retenir que, si l’on nomme une vigne par ses plants, cela corrobore l’idée que le plant qui a été introduit est rare ou récent dans l’environnement concerné.

Dans l’attente de plus d’informations, ce fromenteau du milieu du 18e siècle désignait un cultivar blanc, assez rare et intoduit récemment en Berry, peut-être le pinot gris – une nouvelle sélection, car ce plant est anciennement connu dans le vignoble du Centre-Loire sous le nom de pinet – ou le melon …

A vérifier.

Publicité
79. Les fromentaux de Saint-Amand-Montrond en 1741

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s